#BIAM3 Semaine 2 Biennale d’Art Mural Report Photo

Pendant cette semaine, quatre murs ont été réalisé par un parisien (Popay) et des artistes locaux.

L’artiste Popay incruste un îlot de couleur au milieu du campus de Lille 3 à Villeneuve d’Ascq.

Opoil réalise son plus gros mur à Pont-de-Bois (Villeneuve d’Ascq) sur un des murs vierges de la salle de sport du Blason où Psychoze avait réalisé sa fresque en 2015.

Poisson réalise sa plus grosse pièce à Saint André

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le crew roubaisien SA ont réalisé un gros pignon au « petit terrain » prêt de la bourse du travail à Lille-Fives.

Big Session : La vidéo

Cette édition du Big Session regroupait les artistes : Jeroo, Sly2, Eyes B, Defo, Spyre, Grey, Reaphe et Eror. Il y avait également un concert de Yoshi et Faya BraZ (The Beat And The Voice), Cosmo et Cozo et Le Tigre X Mr OGZ et Ill Heaven (WelsH Recordz).

Cette vidéo a été réalisée par Lucas Takerkart et Thomas Dadoun. Les musiques additionnelles sont de Samione.

 

 

Projection/Débat : Street Art vous avez dit Street Art?

Cultur’All et le Collectif Renart s’associent pour une projection débat autour des festivals d’art mural et de l’institutionnalisation du graffiti. Cette pratique artistique, souvent aux marges de la légalité, est aujourd’hui valorisée par les institutions sous l’appellation marketing « Street Art ». Les organisateurs de festivals se retrouvent ainsi à la croisée des artistes, institutions et amateurs d’art mural.

Projection de cinq courts métrages documentaires qui rendent compte de l’effervescence et de la créativité en festivals, à Lille, en Belgique et au Sénégal.

Durée du programme : 1h env.
La projection débute à 20h30
Projection suivie d’un débat animé par Julien Prouveur, président du Collectif Renart.
En présence de Vincent Becquet, doctorant en sciences politiques (Lille), Ati Diallo, coordinateur du Festigraff, Fred Lebbe, Farm Prod, Arnaud Tabet, Asso Epsilone, Julie Vaslin, doctorante en sciences politiques (Lyon).

Event Fcbk : https://www.facebook.com/events/221384451537871/

Jeudi 25 Février à 20h30 à L’Hybride (Lille). On vous attend tôt car il risque d’y avoir du monde!

Battle Internationale de Graffiti #7
Lucas Takerkart / France / 2015 / 10 min

IMG_9998 IMG_9916


 

 

 

 

 

Biennale Internationale d’Art Mural
Lucas Takerkart / France / 2015 / 25 min 50

IMG_6684IMG_6648


 

 

 

 

 

Set ci Diaamu Yallah La Bokk
Lucas Takerkart / Sénégal / 2015 / 8 min

IMG_4764 IMG_4813

 

 

 

 

 

Kosmopolite Art Tour Bruxelles
François Bouko / Belgique / 2015 / 2 min 35

Kosmopolite Art Tour Louvain-la-Neuve
Lény Bernay / Belgique / 2015 / 10 min 27

Vidéo Block Party Calais

On  a retrouvé l’esprit originel des sounds sytems en posant des enceintes, du funk, des instrus et un micro ouvert au milieu d’un bidon ville français de plusieurs milliers de personnes.

Des dizaines de nationalités sont réunis sur ce petit espace et  nous ne nous comprenons pas forcément à travers la langue. Mais les gens présents ont échangé quelque chose de fort. Au delà de manger et d’être au chaud, les femmes et les hommes ont besoin de créer et de s’échapper de leur quotidien. La musique en est un moyen.

Le Hip Hop est universel, il s’est répandu sur la planète en se foutant royalement des frontières…

Clip de Nuul Kuukk « YaaY Tann » Terroir Prod en direct du Sénégal

IMG_5355

Pour ce sixième clip extrait de la Terroir Tape 2, nous vous emmenons à Ndar (Saint-Louis du Sénégal)  et plus particulièrement dans le quartier des pêcheurs où les pirogues colorées attendent d’affronter l’océan.

Le morceau « Yaay Tann » qui veut dire « à toi de choisir » est extrait de l’album RAGLU de Ñuul Kukk. Il a été produit par l’association Echos d’en bas à Arras. Ecrit en Wolof, vous pouvez ajouter la traduction française sur le lien youtube du clip.

Ñuul Kukk, qui signifie littéralement « plus noir que noir », est un groupe de rap originaire de Saint-Louis du Sénégal composé de 3 membres, Baak, Tandeem et Index. Puiser dans les mythes, s’inspirer des mystères pour véhiculer des messages qui résonnent et parlent aux âmes, voilà comment peut être défini l’univers musical de Ñuul Kukk. Un rap dit « conscient », où le chant et les mélodies sont quasiment omniprésents, où les plumes des artistes sont poétiques mais scindantes, et éclairent le quotidien avec un regard critique.

IMG_5313
Le clip a été tourné par Lucas Takerkart et monté par Jérémie Lenoir (http://fonike.microscopik.com/) :

Clip de Papoo « Rien ne se passe comme prévu »

Papoo est un rappeur de Mons-en-Baroeul qui a vu passer plusieurs générations de Mc’s. Comme lui, sa musique a évolué avec son temps. Il revient avec le clip  « Rien ne se passe comme prévu » réalisé par Lucas Takerkart et Thomas Dadoun de Cultur’All. On en profite pour faire un retour en arrière avec lui sur une partie du rap régional:

« Au départ, c’est la danse qui m’a mis dans le Hip Hop en 1993. La musique de l’époque c’était une sorte de R&B qu’on appelait New Jack Swing. Il y avait des après midi dansantes. Ma mère nous avait confectionné à tous des pantalons dans le même tissu. La bande de potes avec laquelle j’ai grandi est devenue le groupe FACS.P. On rappait dehors avec un poste. Notre salle de répétition c’était les garages à vélo et les caves.

Entre 95 et 98, on a fait les premières parties de Busta Flex, de Joey Starr, des 2 bal 2 neg’. Nos DJ c’était Serom et Sleek. On a participé aux mixtapes de Dj Serom et de Dj Asphalte avec des groupes comme Les Malfaiteurs, Mental Kombat, Senior Karo et les roubaisiens de Rebel Poetic…

DSC_2353

 

D’autres groupes de Mons-en-Baroeul se sont formés : Les Amateurs et Sans Concessions avec lesquels on a créée le collectif La Vega. Les mêmes passions nous réunissaient donc pourquoi ne pas les partager en commun? A la fin des années 90′, on a organisé le festival La Vega au Fort de Mons avec 10 groupes de rap de la région comme Les Malfaiteurs, Le Cercle des vicieux (Ivy, Hervé de Hanout et Manu), Akela, La Fronde, Atila… Ce festival a bien fonctionné puisqu’il a réuni 700 personnes avec une programmation uniquement locale. Les fonds récoltés nous ont permis de sortir 6 mois après le maxi La Vega. Pour des raisons x ou y, FACS.P s’est arrêté à peu prés à ce moment là.

Profil FB_Big

A l’époque, mon nom en solo c’était Poupa. J’ai participé à la mixtape de Senior Karo 8eme péché en 2001 avec le morceau J’ai la dalle (il m’avait donné le thème de la gourmandise). J’ai aussi posé le morceau La Tempête sur une mixtape de Dj Pavaul. Je finis par rencontré Skrybame qui s’appelle aujourd’hui Mic Terri. Et on participe vers 2008-2009 à la mixtape Les voix-du sous sol de Pépite.

Depuis je n’ai pas sorti grand chose mais la musique est toujours là. Je kiffe aller en concert et voir comment la musique évolue. En écoutant une instru d’Umberto Mastaï, j’ai écris ce morceau « Rien ne se passe comme prévu ». C’est l’histoire d’un gars qui veut faire plein de choses dans sa vie mais à chaque fois, des événements imprévus viennent tout chambouler. »

BIAM 2 / Semaine 1 : Mission Accomplie

IMG_5726

C’est parti! La deuxième Biennale Internationale d’Art Murale a commencé! Cette première semaine, c’était les villes de Denain et de Wavrechain-sous-Denain (dont sont originaires une partie des membres du collectif Renart, les organisateurs de la BIAM) qui accueillaient trois fresques.

Comme nous réalisons le suivi vidéo de l’événement, nous en avons profité pour prendre quelques photos:

L’artiste Fred Calmets de Poitiers a réalisé un immense panda violet prés de la zone commerciale à Denain, boulevard du 8 mai 1945.

IMG_5770IMG_5704

Fred Calmets, Denain

Le collectif Vive la Peinture, qu’on assimile souvent à une version française de Keith Haring, ont dessiné leur personnage « Zuman » sur un grand mur à 20 mètres de la mairie.

IMG_5652IMG_5969 recadrée

Vive la peinture, Denain

Atomic a réalisé une fresque sur le thème de la bande dessinée près de la salle de sport de Wavrechain-sous-Denani. Il s’est fait assister par Shure qui a peint les immeubles en arrière plan.

IMG_6012

Atomic et Shure, Wavrechain-sous-Denain

 

Photos : Lucas Takerkart.

Retrouvez la programmation des prochaines semaines sur le site du Collectif Renart : http://biam-npdc.blogspot.fr/

Et notre suivi photo sur l’album facebook dédié.